[[ read online pdf ]] Cannabis : Scandaleuses complaisancesAuthor Bernard Plasait – Vivefutbol.co

A Dix Huit Ans, Deux Jeunes Fran Ais Sur Trois Fument Ou Ont Fum Du Cannabis Et Le Nombre De Fumeurs Quotidiens A Tripl En Dix Ans L Ge Moyen Du Premier Contact Avec Cette Drogue Est Treize Ans, Mais Il Se Produit Quelquefois D S Huit Ou Neuf Ans Le P Tard De Est Dix Fois Plus Puissant Que Le Joint De Le Cannabis Est Cinq Six Fois Plus Canc Rig Ne Que Le Tabac Dans Un Accident Mortel De La Route Sur Cinq, On Rel Ve La Pr Sence De Cannabis Face Ces Terribles V Rit S, Ce Livre Sonne L Alarme II Ne S Agit Pas De Stigmatiser Le Fumeur De Joint Comme Un D Linquant Ou Un Malade II Est Une Personne En Danger, Qui On A Laiss Croire Qu Il Pouvait Fumer Sans Danger II Faut Simplement Lui Dire La V Rit , Sans Diaboliser Ni Banaliser Affirmer Que Le Cannabis Est Moins Dangereux Que L Alcool Et Le Tabac Est Un Mensonge La Fumette Sympa Entre Potes Est Un Pi Ge La Consommation Devient R Guli Re Et M Ne Insidieusement L Chec Scolaire, L Chec Professionnel, L Chec De Vie Mais La Peur D Appara Tre Ringard Et Anti Jeunes Paralyse Les Responsables Politiques Aurons Nous, Enfin, Le Courage De Rompre Avec L Incroyable Complaisance Du Discours Politique Et M Diatique, Tenu Depuis Plus De Vingt Ans, Le Courage De R Affirmer Et D Expliquer L Interdit Pour Fixer Des Rep Res Le Cannabis N Est Pas Une Fatalit , Mais Il Y A Urgence Garantir, Nos Enfants, Le Droit Vivre Libre Dans Une Soci T L Abri De La Drogue II N Est Pas Trop Tard, Mais Il N Est Que Temps